PHOTOGRAPHIES Les Saintes

Enfant de ce petit pays, l'archipel des Saintes est pour moi un lieu de mémoires, de souvenirs d'enfances et de jeunesses éternelles du monde :  "mémoires" minérale, végétales, animales... Terres de beauté par excellence, Terre-de- Haut et Terre-de-Bas, îles Caraïbes, vos lumières sont des invitations pour la photographie...

 

 GAÏA INCOGNITA, la sublime beauté

" La sublime beauté de Gaïa est en soi une force surnaturelle. Entrer dans cette beauté et la laisser nous consumer extatiquement, tremblant dans nos cellules et chancelant sous son impact, comme un marin saoul sur le pont de son bateau durant un ouragan - cette pénétration, corporelle et immédiate, est telle que celui ou celle qui s'adonne à la contemplation appartient à cette beauté et aspire à rester pour toujours dans cette beauté ou sinon, de ne vivre qu'une vie diminuée, auto-réprimée, étroite et creuse. A la suite d'une rencontre biomystique authentique avec la Terre Mère, vous ne vous appartenez plus exclusivement. Et aux sein de cette rencontre, la beauté commence à vous faire sienne."

John L.Lash  "Reprenons la Terre"
In Gaïa-Sophia, un Mythos de co-évolution entre la Terre-Mère et l'Humain, vol1 collection Liberterre (voir le site du même nom), Edition la Voie des Semences.
metahistory.org  http://www.liberterre.fr/


TERRE DE HAUT :  Des Paysages ....




Raymond Joyeux, poète,
nous invite:

Terre de Haut

Nichée au creux de la vague
Entre les lames lentes de la Caraïbe
Tu languis au soleil immobile
Comme l'iguane vert sur la roche grise
(...)

Poèmes de l'Archipel
éditeur: les Ateliers de la Lucarne







































 Depuis l'ilet à Cabri



 

 

Envol

Racines



DE ROCS & DE SABLES....






 Mont Fuji à TdH ?


















 








Le végétal

Pionier...

Guérisseur


 Ombrageux...














Marin

Le Baobab de Terre-de-Haut

Etang à Terre-de-Bas


... Sécheresse, cabris, érosion: le végétal mis à l'épreuve





Colonisation pastorale = désertification ?






IMAGES 1991-1993

"La beauté est dans l'oeil de celui qui regarde"
Oscar Wilde


"Voir " le gommier rouge
morne Pompierre- toujours là !

"Combattant"
En mémoire d'un résistant aux embruns, à la sécheresse, aux cabris... 
aujourd'hui disparu.

Bonsaï Naturel (environ 5 cm)
N'a pas résisté à la salive corrosive des cabris en divagation
aujourd'hui disparu

Gnome du Gomier rouge
(morne Pompierre)



Vigie

Bonsaï Naturel, arrosé par mes soins à chaque promenade.
Aujourd'hui disparu...
Trace des Crêtes (environ 50 cm)


 

Géant






Des Animaux



 

Becs & ongles


 


 pays de la soif

 




et nous...






Raymond JOYEUX, Poète




Saintois solidaires


Photo Ambre JOYEUX

 

 Pascal Foy, Artiste

 Message d'humour.... à partir du pire !
(Merci Pascal)




Notre consommation : ad nauseam... 

les photos qui suivent dates de 2010 et avant... Heureusement, depuis fin 2010 la décharge d'ordure à ciel ouvert du Chameau (après celle du fort napoléon, puis à celle du morne rodrigue) n'est plus qu'un mauvais souvenir. Les déchets sont à présent compactés puis renvoyés en Guadeloupe pour être traités... Si l'on devait compter le tonnage de détritus déversé sur le Chameau, l'estimation serait, en équivalence de poid, à peu près celle du Titanic ! Merci donc à tous ceux qui ont œuvré pour préserver notre environnement de nos abus liés à notre époque industrielle. Ces photos témoignent cependant de décennies d'abjections nauséabondes déversés quotidiennement sur un territoire qui avait été classé réserve de biotope.  Les véhicules électriques commencent à arriver à Terre de Haut. A quand la fin du pétrole comme combustible à nos moteurs ?
 









Chemin de croix




Notre Dame de Guadeloupe










Hommage à Léontine Marie JOYEUX dite Man'Joubert, ma grand mère saintoise
1913- 2010



Etoile de la mer
à Gaïa-Sophia